Effectuer ses achats sans passer par les cases file d’attente et paiement en caisse. Tel est le pari de Système U qui teste, depuis plusieurs mois, un système de paiement basé sur scan mobile. L’initiative s’inscrit dans une stratégie en moyens de paiement axée prospective et besoins consommateurs.

« Les moyens de paiement sont désormais au cœur des stratégies du commerce. »

Cette déclaration d’Emilie Tison, Directrice des services financiers, Système U, reflète parfaitement le positionnement d’une entité ayant depuis un certain temps cerné les aspects stratégiques entourant le domaine des paiements dans le secteur du retail. Et de fait, à l’instar d’autres entités de cet univers, l’enseigne abordait historiquement les moyens de paiement sous un angle technique tournant autour des points d’acceptation et des évolutions réglementaires à prendre en compte pour être en conformité. « Ce domaine était géré par la Direction des services informatiques (DSI) », précise Emilie Tison, ajoutant que « la mutation sectorielle et les opportunités découlant de cette activité ont progressivement modifié la donne », jusqu’à la création d’une Direction paiement au sein de la Direction financière matérialisant le fait que ce domaine est désormais partie intégrante de la stratégie de l’enseigne. Mais ce n’est pas tout.

Cette prise de conscience s’est également accompagnée d’une évolution de la relation avec les partenaires, notamment CB. « Auparavant, la relation avec CB était essentiellement administrative, d’autant plus avec Système U qui, a créé en 2014 son propre établissement de paiement. Mais la relation a évolué notamment grâce à la cellule innovation conçue par CB. Les échanges se font plus sur un mode accompagnement et non plus seulement réglementaire », explique l’intéressée. C’est dans ce contexte de mutation non seulement stratégique mais également organisationnelle que U propose de nouvelles façons de passer en caisse. L’initiative est partie d’un constat : le besoin client. « Nous recensons de plus en plus d’attentes des clients en matière d’innovation. Ils sont de plus en plus à l’aise avec les nouvelles technologies et souhaitent plus d’interactions avec les enseignes », rappelle Emilie Tison. L’enseigne a donc réfléchi à des innovations répondant à deux impératifs : la fluidification du parcours client et sa personnalisation. De ces enjeux a entre autres découlé le parcours 100 % mobile axé sur le couplage entre la solution de scan mobile et le wallet en propre. « Bien que la demande soit réelle, le dispositif est pour l’instant en phase d’expérimentation car nous identifions encore certains freins psychologiques », affirme Emilie Tison, ajoutant que le dispositif permet à Système U de « préparer l’avenir ». « Pour accompagner le changement, nous devons convaincre nos associés qui sont plus ou moins appétents selon le positionnement des magasins », indique-t-elle, précisant que, naturellement, les magasins étant situés en zone rurale sont moins disposés à franchir le cap que leurs pendants urbains et ce, même si, contrairement aux idées reçues, les consommateurs de ces zones pourraient tout aussi être intéressés par un tel dispositif.

Testée dans une dizaine de magasins situés dans quatre régions (ouest, nord-ouest, sud et est) et de typologie différente pour préserver la représentativité de chacun, l’innovation devrait être déployée à partir de septembre 2019, pour une généralisation à septembre 2020. Elle s’ajoute à d’autres réflexions en matière de paiement comme l’instant payment, perçu comme un « contrepouvoir » intéressant face à l’hégémonie de la carte de paiement, de plus en plus utilisée face à un déclin progressif mais régulier des paiements par chèque et en espèces. « En plus des travaux que nous menons dans une perspective B2B pour positionner le virement instantané dans nos back offices, par exemple pour le paiement des fournisseurs, ce dernier pourrait tout-à-fait s’inscrire dans une logique B2C et à cet effet être intégré à U Paiement qui se veut le réceptacle de nos solutions », explique Emilie Tison. De quoi laisser présager des initiatives intéressantes du côté de Système U.